« L’art de soigner les pieds » (Nicholas Laurent Laforest)

L’auteur de cet ouvrage très en vue à la cour, exerçait alors les fonctions de chirurgien pédicure de  LOUIS XVI et de Marie Antoinette.

Pour rédiger son ouvrage, très copié et imité par la suite il utilisa non seulement les ressources de son expérience personnelle mais aussi les manuscrits laissés par son prédécesseur en charge.

Aujourd’hui le patient (l’âge peut être très variable de l’enfant à la personne âgée) qui consulte aura :

  • Une étude clinique de son cas

    • Motif de consultation

    • Les signes physiques

  • Une étude para clinique (examen complémentaire destiné à l’élaboration d’un diagnostic)

  • Un diagnostic différentiel