Diabète de type 2 ou non-insulinodépendant ou DNID :

 

 

On parle aussi de diabète gras, rencontré chez les personnes plus âgées, souvent en surpoids, sédentaire ou aux antécédents génétiques. Il concerne 90% des diabétiques. Il est le plus fréquent mais peut rester malheureusement longtemps inaperçu. Ce diabète est dû à une insulinorésistance.

Le patient sera alors suivi par un traitement oral hypoglycémiant avec une restriction calorique, notamment glucidique.

 

C'est une maladie très coûteuse pouvant entraîner de nombreuses complications :

pathologies cardio-vasculaires : artérite, infarctus, AVC.

rétinopathie : baisse de l'acuité visuelle, cécité, glaucome.

complications rénales

neuropathie : touche surtout les membres inférieurs et entraîne douleurs, crampes, diminution de la sensibilité, plaies (mal perforant plantaire)